Quand les économies d'énergie poussent à la consommation.

Publié le par Romain sur Ah Bon ?

Un article intéressant ce mois-ci dans le monde diplomatique. Cédric Gossard montre comment les économies d'énergie entraînant une baisse du coût entraîne aussi un effet pervers : l'effet rebond.

Exemple : les voitures modernes consomment de moins en moins. Donc, elles plaisent beaucoup aux consommateurs qui sont contents de dépenser moins en essence. Mais l'effet rebond fait que, du coup, les automobilistes font plus de kilomètres qu'avant.

L'auteur prend un autre exemple : La baisse des dépenses de chauffage (par une optimisation des logements) entraine une augmentation de la consommation des énergies (la température moyenne dans les logements est passée de 19° à 21° entre 1986 et 2003.)

A lire dans le monde diplo de juillet 2010.

Publié dans Ecologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article